En route vers le bonheur!

Coucou tout le monde !

Aujourd’hui est une magnifique journée, un beau ciel bleu ainsi qu’un magnifique soleil surplombe Lyon et la clinique. Aujourd’hui, je suis tellement heureuse ! Je vais vous raconter ma journée :

Ce matin, je me suis levée à 7h45, j’étais contente, j’avais une journée bien chargée de prévue. Ce matin, au petit-déjeuner, j’ai mangé mon yaourt, mon pain et ai bu mon bol de café. Je n’ose toujours pas ajouter ces deux autres sucres, la confiture et le beurre. Mais ce n’est qu’un détail, je vais finir par y arriver !

La matinée a passée, j’ai pris carrément du plaisir à travailler mes cours sur le cœur, ça me plait trop.

Ensuite, j’ai eu mon groupe de parole sur l’affirmation de soi, ça s’est super bien passé, c’était vraiment intéressant, j’ai pu parler de mes difficultés sur certaines demandes que j’ai du mal à formuler. Bref, ce n’était que du positif !

Le repas, lui, s’est un peu moins bien passé, je vous explique comme j’avais mon groupe de parole, j’étais en retard pour le repas, je suis arrivée à 12h40, j’avais oublié de prévenir les infirmiers que j’allais avoir du retard du coup quand je suis arrivée, ça a été la course, ils me cherchaient partout. Tout ça m’a bien stressée et le repas ne s’est pas très bien déroulé. En effet, il y avait beaucoup de féculents, du taboulé, de la purée avec de la viande, deux petits suisses et deux clémentines. Au final, j’ai mangé la moitié de mon plat, le pain, les petits suisses et les fruits mais le reste, je n’ai pas pu. Après j’ai commencé à faire une série d’hyperactivité. Heureusement ma mère m’a appelé et du coup j’ai arrêté mais cette fois je remarque une différence, je ne faisais pas de l’hyperactivité pour compenser le repas mais pour compenser le stress.

Après tout ça, j’ai appelé ma fac pour avoir des informations concernant le concours que je ne vais pas pouvoir passer. Au bout du cinquième coups de fil, j’ai eu la dame chargée de la scolarité et j’ai eu une merveilleuse nouvelle !

Malgré le fait que je ne passerai pas le concours, je pourrais tout de même aller aux cours du second semestre !!! Ce sont les cours les plus intéressant qui sont beaucoup plus concrêts. Je suis tellement heureuse, ça veut dire que je vais pouvoir quand j’irai mieux retourner en cours sans avoir à me soucier des concours, je vais tout simplement pouvoir prendre du plaisir en allant aux cours qui m’intéressent. Cela m’a remotivé, je suis tellement contente, j’ai un but, un objectif à portée de main, j’ai les clés entre mes mains pour aller mieux et faire de mon rêve une réalité. Il n’y a rien de mieux que je ne pouvais espérer.

Après, j’ai eu rendez-vous avec le médecin traitant de la clinique pour ma sonde et elle m’a dit que malgré le fait que ma biologie reste faible et que mes globules blancs soient bas, cela allait s’arranger. Elle m’a augmenté ma sonde à 500mL pour me redonner du punch et pour que je démaigrisse. Pourquoi utiliser le mot grossir alors qu’il me fait peur et que ce n’est pas le but du médecin ? autant utiliser prise de poids ou démaigrissement.

Enfin voilà, tout cela me remplit d’une telle joie, j’en ai pleuré, en ai fait pleurer mon père… J’ai toutes les clés pour m’en sortir certes tout n’est pas simple, il y a encore bien du chemin à faire mais on a bien avancé ! Alors enfilons nos bottes de neige et allons-y, le bonheur n’attend que nous !

woman stands on mountain over field under cloudy sky at sunrise
Photo de Victor Freitas sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s