L’anorexie, c’est quoi ?

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de ce qu’est l’anorexie.

Le mot « anorexie » ne parle pas à tous le monde ou peut être référé à une personne maigre qui refuse de manger et qui se fait vomir. Ça c’est l’image que de nombreuses personnes ont, cependant ce n’est qu’un cliché.

Je pourrais vous donner la définition du dictionnaire qui est : « Refus plus ou moins systématique de s’alimenter » du Larousse mais je pense que ce serait plus parlant si je vous en donnais ma définition au travers de mon histoire.

L’anorexie est un trouble du comportement alimentaire qui touche essentiellement les femmes et qui est associé à des troubles psychologiques. C’est une maladie multifactorielle, qui entraîne différents troubles conséquents.

Pour ma part, en avril 2016, j’ai commencé à faire du sport régulièrement parce que je n’aimais pas mon corps. Mais l’été a passé et j’ai pris du poids. En réalité rien de grave étant donné que j’avais un IMC en dessous des 18,5 qui est la limite minimum d’une personne normale. Mais pour moi atteindre les 49,500 kg m’a fait très peur, une peur irrationnelle de dépasser les 50 kg. Suite à cela, j’ai continué mon sport en en rajoutant toujours davantage, au départ c’était 1H30 par jour. Puis, bien plus tard j’ai atteint les 6H de sport par jour, autrement dit une réelle torture. En parallèle je me suis mise à manger de moins en moins jusqu’à n’accepter de manger plus que des fruits et légumes. Pour tout vous dire même un verre d’eau me devenait impossible à boire. A côte de ça je faisais vivre à mon corps une véritable torture, scarifications, tentatives de suicide… Ce qui m’a conduit à tout cela ? Un enchaînement d’évènements que j’ai vécu comme des traumatismes.

Heureusement, tout cela appartient au passé et pour rien au monde je ne voudrais le revivre. Je ne vais vous pas dire que tout est gagné, bien au contraire. A la clinique, je mange ce que l’on me donne, je prends mes plateaux comme un traitement que je dois avaler, je n’ai pas encore repris le plaisir de manger mais ça ne saurait tarder. Pour tout vous dire, je me bats encore pour boire de l’eau, j’ai peur quand je vois mon plateau, je vois encore un tas de calories regroupées. A l’extérieur, je ne sais pas si je serai capable de manger, le cadre de la clinique me réconforte mais une fois qu’on en sort tout est différent.

Mais il faut maintenant aller de l’avant, accepter de se faire plaisir sur certaines choses, ne pas prendre trop le contrôle.

Parce que l’anorexie c’est ça aussi. Vouloir tout contrôler, être la fille parfaite qui rentre dans une case, qui joue ce rôle. Je me suis d’ailleurs souvent demandé si je me connaissais réellement. Mais ça, ça sera l’affaire d’un autre article.

Je vous souhaite plein de courage et une très belle journée !Capture

 

6 commentaires sur “L’anorexie, c’est quoi ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s